La région de Pardubice

1. 4. 2014 | Source: BusinessInfo.cz

La région de Pardubice est située au cœur du pays et offre un accès facile à toutes les parties de la République tchèque.

Pardubice est située dans la partie orientale des Pays tchèques. Sa position est déterminée par ses voisines – la Bohême centrale, la Hradec Kralové, Olomouc, la Moravie du Sud et Vysocina. Elle forme, avec Hradec Kralové et Liberec, la grande région du nord-est (selon NUTS 2 – la nomenclature des unités territoriales pour statistiques). La partie nord-est forme aussi la frontière tchéco-polonaise, à partir de là, la région est délimitée par la partie sud des montagnes d’Orlice (de l’Aigle) et les versants les plus occidentaux de Hrubý Jeseník. Le sud et le sud-est sont bordés par les régions montagneuses de Zdar et les montagnes Zelezne (montagnes de Fer), le centre et l'ouest forment la plaine fertile de l’Elbe. Les montagnes de l’Aigle (Orlice), les sommets de Zdar et les montagnes de Fer font partie des zones naturelles protégées.

Superficie, départements

La superficie de la région est 4519 km2 (5,7 % de la superficie de la République tchèque). Les terres agricoles en occupent 60,4 % dont 44,2 % de terres arables. Les espaces forestiers en recouvrent 29,5 %. Le point culminant est Kralicky Sneznik (1424 m au-dessus du niveau de la mer), troisième plus haut lieu du pays. L'ensemble de la région de Kralicky Sneznik, avec les restes de végétation indigène et de lande, a été déclaré réserve naturelle nationale. Le point le plus bas de la région est situé à la surface de l’Elbe à Kojic, sur la limite occidentale de la région (201 m au-dessus de la mer).

La région de Pardubice comprend quatre départements (Chrudim, Pardubice, Svitavy, Usti nad Orlice) et 451 communes. La superficie moyenne d’une commune est de 10,0 km2. Des microrégions se sont formées petit à petit, sur le principe du partenariat entre les communes, sur le territoire de la région de Pardubice, – c’est l'un de ses points forts, qui devrait contribuer au développement global.

L'environnement

La région de Pardubice se caractérise par une diversité des conditions naturelles, de la population et de la production industrielle et agricole ; et pour cela la qualité de l’environnement est différente. On ne trouve pas de lieux habités de grande envergure dans la zone des contreforts et des terres hautes dans la partie centrale et septentrionale du département d’Usti nad Orlici , alors que la partie sud du département de Chrudim souffre des effets des activités humaines. L’environnement est le plus touché dans les zones des villes où sont concentrées les usines, les habitations et les nœuds routiers et ferroviaires pour les transports – comme l’agglomération de Pardubice, où le degré de nuisance de l'environnement, en particulier, avec l'industrie chimique et énergétique atteint des niveaux de problèmes environnementaux les plus marquants de la RT(Synthesia, Paramo, la centrale nucléaire d’Opatovice et Chvaletice).

Du point de vue de l'eau, la région de Pardubice est une région extrêmement importante avec un excédent de sources, autant pour les eaux souterraines que pour les eaux de surface. C’est une région de sources en amont sans apport de pollution d’autres rivières. Sur les cours moyens et inférieurs il y a moins de pollution provenant des eaux usées, à l'exception de l'Elbe et du cours supérieur de la Svitava. Les trois plus grandes surfaces de la région sont le barrage de Sec (à Chrudimce), ensuite l'étang de Bohdanecsky (sur le canal d'Opatovice) et Pastviny (à Divoké Orlice). Une partie du territoire est couverte par une protection à grande échelle, c'est-à-dire par des zones de protection des eaux, par des zones protégées de l’accumulation naturelle des eaux (CHOPAV). Les réserves d’eaux souterraines sont liées, en particulier, aux synclinaux du bassin de craie tchèque en Bohême orientale et des sédiments du quaternaire de l’Elbe.

La Population

Moins de mille 516 habitants vit dans la région, ce qui représente 6,59 % du nombre total de la RT. Les départements les plus peuplés de Pardubice sont Pardubice, Usti nad Orlici, Svitavy et Chrudim. Les trois plus grandes villes de Pardubice sont Chrudim, Pardubice et Svitavy.

Économie

La région est le siège d’une industrie concentrée, mais aussi d’activités commerciales et de services publics. La production industrielle a une structure variée. La plus forte est l’industrie en général mais on y trouve aussi l’industrie textile, l’habillement, du cuir et la plus grande part de la production nationale de l'industrie chimique. Mais c'est aussi un secteur agricole important. En effet, les terres agricoles occupent 60 %, les forêts29 % et les eaux 1,35 % de la superficie totale de la région. le corridor ferroviaire européen qui la traverse Sa une influence notable sur sa prospérité économique. On peut utiliser les transports par voie aérienne et d’eau. Par conséquent, ces derniers temps, la région enregistre un intérêt important de la part d’investisseurs étrangers qui bénéficient d’offres des zones industrielles dans les environs des grandes villes.

Tourisme

Dans la région de Pardubice, il y a une grande quantité de curiosités naturelles, de monuments et sites touristiques. Parmi celles-ci on trouve la réserve naturelle protégée des Montagnes de Fer, des collines de Zdar, les montagnes de l’Aigle (Orlice), de l’Elbe ou bien encore le massif de Kralicky Sneznik (1423 m d'altitude au-dessus du niveau de la mer).

Parmi les monuments architecturaux importants dans la région il faut citer les châteaux-forts médiévaux, qui depuis le XIIIe siècle, se sont dressés aux endroits stratégiques de la région. Parmi les curiosités dominantes des montagnes de Fer (Zelezne) se trouve le château-fort de Lichnice. Les ruines du château-fort d’Oheb font partie des randonnées touristiques recherchées. Dans la partie sud trône le château-fort de Rychmburk. La visite touristique des ruines de villages de l’époque féodale médiévale aux contreforts des montagnes de Fer et la montagne de l’Aigle valent la peine également. Dans l’arrondissement de Pardubice la forteresse de Svojsice, dans celui de Usti nad Orlici Lansperk, près de Brandys nad Orlici et Zampach, dans l’arrondissement de Chrudim les forts de Zumberk, Rabstein et plus encore. Le château de Kosumberk, qui se trouve près de la ville de Luze, mérite une attention particulière. Les monuments historiques les plus importants dans le nord de la région de Pardubice sont associés à la vieille famille morave des seigneurs de Pernstein. Parmi les constructions des Pernstein, on trouve deux énormes châteaux-forts -Litice nad Orlici et Kuneticka hora près de Pardubice.

Site Web de la région