La région de Zlín

1. 4. 2014 | Source: BusinessInfo.cz

Elle est située à la frontière avec la Slovaquie, ce qui apporte de bonnes opportunités pour les entreprises qui veulent exporter vers la Slovaquie, l’Autriche, la Hongrie et l’Europe du sud-est. Le département de Vsetin offre un bon accès à la région de Moravie-Silésie à proximité et plus au nord en Pologne.

Zlin se trouve dans la partie orientale de la République tchèque. Elle voisine à l'est avec la Slovaquie, au sud-ouest avec la Moravie du sud, dans le nord-ouest avec la région d'Olomouc et dans le Nord avec la Moravie-Silésie. C'est la quatrième plus petite du pays, avec une superficie de 3964 km2. La région a 304 communes.

Conditions naturelles

Le paysage est très varié, avec une grande partie vallonnée. Les plaines fertiles de Hana et Slovacko s'étendent autour de la rivière Morava, dans les régions de Kromeriz et Uherske Hradiste. Dans la partie nord de la région, on trouve les Beskydes de Moravie-Silésie avec le point le plus haut de Certuv mlyn (le moulin du diable) (1206 m), à l'est domine l’ensemble montagneux Javorniky avec le point culminant de Javornik (1071 m) et au sud, sur la frontière avec la Slovaquie s’étendent les Carpates blanches. Au sud des Beskydes de Moravie-Silésie se trouvent les montagnes d’Hostynsko-Vsetin et le plateau de Vizovice. Les conditions climatiques dans cette région sont plutôt favorables.

La région de Zlin est occupée par un large territoire paysagé protégé. Il y a deux zones naturelles protégées (CHKO), les montagnes des Beskydes et des Carpates blanches qui occupent environ 30 % du territoire de la région. La zone naturelle des Carpates blanches protégées figurent parmi les six réserves de biosphère de l'UNESCO en République tchèque. Sur le territoire de la région sont situées 38 réserves naturelles, dont 6 nationales et 123 sites naturels. En juillet 2000, une Association de personnes morales, l’euro-région des Carpates blanches, a été fondée une (écrit en tchèque et en slovaque), qui vise le développement global de la coopération transfrontalière des régions sur le territoire de la région des Carpates blanches protégées.

L'ensemble de la région est traversé par l’une des lignes principales de chemin de fer en République tchèque ; le choix du transport par train y est donc facile. Tous les endroits de la région se trouvent à 90 minutes en voiture des aéroports de Brno, Ostrava, Vienne et Bratislava.

La Population

À la fin de 2013, vivaient dans la région 585565 habitants. La densité de population est de 149 habitants/km² : elle dépasse largement la moyenne nationale. Le peuplement le plus fort se trouve dans l’arrondissement de Zlin (186,3 habitants/km2) et le plus faible dans le département de Vsetin (127,3 habitants/km2). Près de 40 % de la population est employée dans l'industrie – ce qui est considérablement plus que dans toute autre région de la République tchèque. Dans un certain nombre de secteurs la main d’œuvre de qualité est facilement accessible – dans le département de Kromeriz et celui de Vsetin letaux de chômage est supérieur à la moyenne. Le système éducatif développé dans la région de Zlín pour des emplois dans les secteurs industriels date de l’époque de Thomas Bata. La faculté de technologie, la faculté de gestion et d'économie ont été intégrées à la nouvelle Université Thomas Bata en 2001. Outre les disciplines technologiques standards, l'Université offre des programmes d’études uniques dans le domaine du traitement des plastiques et du caoutchouc, des technologies de l’industrie de la chaussure et du traitement des cuirs. Dans la région il y aussi une grande quantité d'écoles supérieures et secondaires professionnelles et de centres de formation, y compris deux écoles du cinéma.

Économie

La région a une longue et riche tradition industrielle : Tomas Bata, « le Henry Ford tchèque », a fondé sa célèbre entreprise de fabrication de chaussures à Zlin en 1894 et s’est développé dans d’autres pays. Les autres secteurs sont la fabrication du caoutchouc, la production mécanique et de films. L’esprit d'entreprise de Tomas Bata est toujours présent : Zlín a le plus grand nombre de créations de nouvelles entreprises en République tchèque. Les parties méridionales sont également connues pour l'agriculture et la culture des fruits.

Le cœur de l'économie dans la région de Zlín se trouve dans l'industrie du caoutchouc, l’industrie de la chaussure, de la mécanique générale, l’industrie textile, l’habillement et l’industrie du cuir et du génie électrique. Les autres secteurs industriels importants comprennent : les plastiques, les produits chimiques et la fabrication de pièces pour automobiles.

La région a deux universités : l'Université Tomas Bata à Zlín et l'Institut européen Polytechnique de Kunovice.

L’économie de la région reposait principalement sur le traitement de l'entrée des matières premières et produits semi-finis. L’exportation dans la région a été affectée de façon négativepar sa position en RT. En termes de PIB en 2012, Zlín a été classée à la sixième place du pays. La même année, le montant du PIB par habitant a atteint 322 246 CZK.

La coopération transfrontalière

L’euro-région des Carpates Blanches a été créée en 2000 et intègre l'ensemble de la région de Zlín, celle de Trencin et les environs de la commune de Velka nad Velickou (Moravie du Sud), à partir de laquelle commencent les pieds des Carpates Blanches. L’euro-région couvre une superficie de 8 609 km2 et compte plus de 1,2 millions d'habitants. Elle réunit l'Association des villes et communes, les universités, les organisations économiques, les entreprises et les initiatives citoyennes. Les principaux objectifs de la coopération mutuelle tchèque et slovaque est le développement des ressources humaines, la protection de la réserve de biosphère des Carpates Blanches, le développement du tourisme, des petites et moyennes entreprises et le développement des infrastructures des transports et techniques. Le Secrétariat du côté tchèque se trouve à Zlin, la partie slovaque a son siège à Trencin.

Culture et tourisme

La région de Zlin est une région touristique typique, principalement en raison de sa nature et des sites culturels et historiques. En République tchèque il n’est pas d’autre région qui puisse offrir la montagne, une architecture de jardin, des stations thermales, une vallée de vignobles, les restes de l’Empire de la Grande Moravie, un certain nombre de monuments religieux et constructions historiquement précieuses, ainsi qu'un exemple unique de l'architecture fonctionnaliste moderne. Trois unités ethnographiques qui s’y croisent – la généreuse de Slovacko, la fertile Hana et la Valachie typique- contribuent au caractère unique de la région.

Chaque année, dix mille visiteurs arrivent dans la plus grande station thermale de Moravie à Luhacovice pour se détendre et se soigner. Les cures thermales ont une longue tradition dans les traitements de l'appareil respiratoire et digestif, du diabète et de l’appareil locomoteur. Beaucoup de visiteurs de la République tchèque et de l'étranger sont attirés également par les sources curatives, les conditions climatiques favorables et l’architecture typique.

Les jardins du Château et le parc fleuri Kvetna de Kromeriz, qui sont inscrits, avec le château de l’archevêché, sur la liste du Patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, sont aussi mondialement connus. Il est à noter également la ville Holesov avec son musée de la culture juive, le château-fort gothique de Buchlov, le Château baroque de Buchlovice ou le lieu de pèlerinage de Velehrad, comme aussi l’unique Monument de la Grande Moravie dans la vieille ville de Uherské Hradiste, le Musée en plein air valaque à Roznov pod Radhostem, les constructions en bois de Pustevny, le dieu païen Radegast ou les sculptures de Cyrille et Méthode à Radhost.

L’école d'été du cinéma d’Uherske Hradiste et le festival international du film pour les enfants et la jeunesse à Zlín sont également mondialement connus.

Site Web de la région