La région d'Olomouc

1. 4. 2014 | Source: BusinessInfo.cz

La région d'Olomouc est riche de traditions et d'histoire et pleine de nature colorée qui en fait une destination populaire pour les touristes. L'économie locale repose principalement sur l'agriculture traditionnelle, cependant, l'industrie de transformation fournit un large éventail de possibilités d'investissement.

La région d'Olomouc est située au centre de la Moravie avecune partie dans lee nord. Elle forme avec Zlin la région de la Moravie centrale selon NTUS 2 (nomenclature des unités territoriales). Elle se compose de cinq parties: Jesenik, Olomouc, Prostejov, Prerov et Sumperk.

Géographie

La région est divisée au nord, avec unensemble montagneux appelé Jeseniky dont le point culminant est Praded (1492 m), et zone au sud nommée les basses terres de Hana. La rivière Morava traverse la région. Olomouc offre une grande variété d'endroits avec des attractions naturelles. De nombreux touristes visitent la zone paysagée protégée de Jeseniky où se trouve Rejviz la plus grande tourbière morave et les chutes d'eau de 45 m de haut, la retenue d’eau, la centrale électrique de Dlouhé Strane et autres lieux pittoresques.

La région est située sur une superficie de 5266 km2, soit 6,7 % de l'ensemble du territoire de la République tchèque. La proportion de terres arables diminue chaque année (39,7 %), tandis que la part des terres non agricoles tend à se développer (46,6 %).

Économie

La construction mécanique qui joue le rôle le plus important dans l'économie de la région, est bien répartie dans toute la région. D'autres secteurs industriels importants comme l’industrie alimentaire, textile, les composants pour l'industrie automobile, l'industrie électrique. Les secteurs traditionnels sont remplacés par la production de pièces pour véhicules automobiles et le secteur de l'électronique. Par exemple, à l'automne 2013, la société Smiths Medical a lancé la production à Hranice d’outils médicaux, qui a pris la place que tenait auparavant la société LG.Philips Displays, qui produit des écrans de télévision. L’entreprise a investi dans une nouvelle usine plus de 192 millions de CZK (couronnes tchèques) et a l’intention d’embaucher dans le cadre de son business plan environ 300 personnes au cours de l’année. C’est également un bon endroit pour les investisseurs qui fournissent des entreprises à Brno et Ostrava.

La région d'Olomouc est une zone industrielle avec des services développés. L'économie est stable dans l'ensemble à Hané, alors que le département de Jesenik et le nord de l’arrondissement de Sumperk font partie des zones les plus faibles notamment en raison de leur situation et des services de leurs moyens de transport. Le produit intérieur brut de la région d'Olomouc est d'environ 5 % du PIB total et seulement à peine78 % par habitant et inférieur à la moyenne nationale.

La partie centrale et méridionale de la région appartient aux domaines qui demandent des sols très fertiles. Les cultures — orge, blé, betterave à sucre – atteigent les volumes les plus élevés du pays.

La région a très bien réussi à attirer des investissements étrangers, y compris les grands projets en zone verte comme l’usine de fabrication japonaise Toray, à Prostejov, de fibres textile.

Transports

L’accessibilité des transports est assurée par 600 km de voies ferrées et 3568 km de routes, dont 12,1 % sont de première classe. Les nœuds de transport importants sont situés à Olomouc et Přerov ; le réseau ferroviaire dense est réparti uniformément dans toute la région. Le réseau routier est plus dense dans la partie sud des plaines de la région. Près d'Olomouc se trouve un aéroport pour petits transporteurs avec le statut international.

Autoroute et voie ferrée mènent, à travers la région de Brno, à la frontière polonaise. Une infrastructure de transport bien développée est l'un des points forts de la région ainsi que sa bonne situation géographique qui la relie non seulement avec d'autres régions de la République tchèque, mais aussi avec la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et l'Autriche. Olomouc se trouve à mi-chemin entre Brno et Ostrava, deuxième et troisième plus grandes villes en République tchèque et de leurs aéroports internationaux.

Ressources humaines

La région a à la fois une partie densément peuplée au sud et celle du nord plus faible. La main d’œuvre est mobile et flexible grâce à une infrastructure de transports bien développée et son réseau de transports en commun. Le travail dans la plupart des secteurs industriels est facilement abordable car la région y est très bien représentée. Elle a le niveau de salaire le plus bas de toute la République tchèque et un taux de chômage élevé, qui la rend intéressante pour l'investissement.

La coopération transfrontalière

L'accord portant création de l'euro-région de Praded a été signé en 1997, par les représentants de l'Association polonaise pour le développement des villes et des communes situées dans le bassin d’Osoblaha, l’Association touristique de la Nysa et les Associations des villes et des communes du département de Bruntal et de Jesenik. La partie tchèque comprend 60 villes et communes de l'Association des villes et des communes de Jesenik, Bruntal, Osoblaha et Rymarov et près de Vrbno pod Pradedem, siège de la partie tchèque de l'euro-région.

Culture

L'histoire de l'Université Palacky à Olomouc remonte au 16ème siècle. Elle une faculté des sciences humaines, médicales et des sciences naturelles et près de 12000 étudiants. Dans la région il y a une série d'écoles supérieures et secondaires professionnelles et des centres de formation.

Outre les nombreuses merveilles naturelles il y a aussi de nombreux monuments historiques, tels que les châteaux-forts (Bouzov, Helfstyn, Sternberk) et les châteaux (Usov, Tovacov, Velké Losiny, Jansky vrch, Namest na Hané), des dizaines de musées et de galeries. La métropole régionale d'Olomouc avec la deuxième plus grande réserve historique urbaine maintient un grand nombre de bâtiments, qui sont importants pour leur valeur historique, architecturale ou artistique et sont conservés selon les le plan de la ville médiévale. Le monument le plus important à Olomouc est la colonne Baroque de la Sainte-Trinité sur la place centrale, qui a été inscrite en 2000 dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. Il y a une église de pèlerinage très célèbre de Sainte Marie de la Visitation (basilique) sur la Sainte colline près d'Olomouc.

Des dizaines de groupes ethnographiques et de danses contribuent à préserver les coutumes populaires na Hané ; les festivals et spectacles folkloriques sont organisés à Namest, Prostejov, Kojetin et dans d’autres lieux de la région.

Site Web de la région

Débats concernant l´article

+ Nouvelle contribution