La Région d'Usti nad Labem

1. 4. 2014 | Source: BusinessInfo.cz

La région d'Usti nad Labem (Bouches de l’Elbe) a un excellent emplacement entre Prague et l'Allemagne. Elle est située dans la partie nord-ouest de la République tchèque le long de sa frontière nord avec l'Allemagne. Parmi les autres voisins, il y a la région de Liberec au nord-est, de Karlovy Vary et de Plzen à l'ouest et la Bohême centrale au sud-est.

Géographie

La région est très diversifiée. Une partie le long de la frontière avec l'Allemagne qui est entourée par les monts Métallifères (Krusny Hory), les sables de l’Elbe et la montagne de Lusace. La partie sud-est de la région se compose de plaines appelées le tableau de craie tchèque et la montagne Rip (qui est associée à la célèbre légende sur l'arrivée des ancêtres dans les pays tchèques) et les montagnes de Ceske Stredohori (montagnes centrales tchèques). Le point culminant de la région est Klinovec-le mont le plus haut des montagnes Métallifères (Krusne Hory). Abstraction faite du fond des mines de surface, le point le plus bas de la région se trouve à la surface de l’Elbe à Hrensko (115 m), qui est aussi le point le plus bas en République tchèque. L'Elbe est le plus grand cours d'eau dans la région où l’on trouve des sources d’eaux minérales et thermales. La plus grande étendue d’eau est la retenue de Nechranice qui est construite sur la rivière Ohre dans la partie occidentale de la région.

La superficie de la région est de 5335 km2, ce qui représente 6,8 % de la superficie totale de la République tchèque. Les terres agricoles couvrent près de 52 % du territoire de la région, les forêts s’étendent sur 30 % et les étendues d’eau sur 2 % du territoire.

Économie

Usti nad Labem (les Bouches de l’Elbe) est une des régions les plus importantes pour l'économie tchèque avec ses activités minières développées, la production d'énergie, ainsi que l’industrie et l'agriculture également. Ce qui a mené, par le passé, à une pollution considérable, mais grâce à un nettoyage massif et la restructuration des secteurs industries traditionnels après 1990, le cadre de vie ces considérablement amélioré au cours des dernières années. Le passage et la restauration de l’industrie lourde à l’industrie légère offrent de nombreuses possibilités pour les investisseurs qui arrivent. La région comprend des zones à haute densité de population et une forte urbanisation, mais aussi une faible densité de population dans les zones montagneuses.

L'importance économique de la région réside dans l'extraction de la lignite (appelée aussi houille brune), sa matière première de base. Le bassin de houille brune est situé sous les versants des montagnes Métallifères (Krusne Hory) à partir de Usti nad Labe, jusqu’à Kadan. Parmi les plus importantes matières premières on trouve aussi des sables pour la fonderie et la verrerie de haute qualité et de la pierre pour la construction.

La région est très industrielle. Les principaux secteurs comprennent le traitement et transformation des produits chimiques, du pétrole, la métallurgie et la production de machines, d’appareillages électrotechniques ainsi que la verrerie et la céramique. La production industrielle est concentrée dans les contreforts des Monts Métallifères (Krusne Hory) à Chomutov, Most, Teplice et Usti nad Labem. Les environs de Litomerice et Louny sont connus pour leur production de houblon et légumes. La partie de la région qui longe l’Elbe et l’Ohre est connue pour sa production de fruits : elle est, pour cela, surnommée le Jardin de Bohême. Le raisin cultivé autour de Litomerice a une excellente réputation. Après la remise en état des mines de lignite, les alentours de Most deviennent un domaine viticole respecté.

La Population

Usti nad labem, est une région qui a un peu moins de 830000 habitants, ce qui la range à la cinquième place de la République tchèque. La densité de la population (156 habitants au kilomètre carré) est plus élevée que la moyenne nationale (132 hab. au km²), et la région est la quatrième plus peuplée après la capitale Prague, la région de Moravie-Silésie et celle de Moravie du sud.

La région d'Usti nad Labe, est une région où le chômage est le plus élevé du pays. Des licenciements massifs dans l'industrie minière et la production d'énergie ainsi que la restructuration industrielle ont mis au chômage une quantité considérable de main-d'œuvre qualifiée. Le gouvernement ainsi que les autorités locales offrent des programmes de soutien importants pour la création d'emplois. En raison de la longue et riche tradition industrielle, une main-d'œuvre qualifiée est disponible pour la majorité des secteurs industriels. L’Université Jean de Purkyne à Usti nad labem se spécialise dans les études des sciences humaines et sociales ainsi que l’environnement. La région a également un certain nombre d'écoles supérieures et secondaires professionnelles et des centres de formation spécialisés en chimie, génie mécanique, métallurgie et autres thèmes.

Transports

La région a une importante position pour le transport par rapport à l'Union européenne. L’importante route internationale E55 passe par les départements de Teplice et Litomerice, reliant le nord et le sud de l'Europe et continue à partir de Lovosice comme autoroute D8. Une autre route importante est celle qui longe les montagnes Métallifères (Krusne Hory) jusque dans la partie nord de la région de Liberec. La route qui vient de la République fédérale d’Allemagne via Chomutov et Louny jusqu’à Prague est tout aussi importante. La voie ferrée principale est la ligne internationale en provenance de la République fédérale d’Allemagne qui passe par Usti nad Labem et va jusqu’à Prague. L’Elbe est la voie d’eau navigable la plus importante de République tchèque ; elle permet le transport par voie fluviale jusqu’au port de Hambourg dans le nord de l’Allemagne..

La coopération transfrontalière

La région coopère étroitement avec le Land de la Saxe. L'accord sur la coopération transfrontalière avec le Land de la Saxe jusqu’ en 2013 a été signé en novembre 2009 à Frieberg. Les euro-régions de l’Elbe et Erzgebirge (Monts Métallifères), qui ont été formées sur le territoire de la Région d'Usti nad Labem, jouent un rôle clé dans le développement de la région dans le contexte européen.

Culture

En raison de la riche histoire relative à sa colonisation, la Région d’Usti nad labem peut se vanter d'avoir un grand nombre de monuments et constructions historiques. Par exemple, la Rotonde romane de Rip, l’église gothique de Most, le château baroque de Duchcov, le monastère d’Osek et les châteaux de Ploskovice qui sont les plus connus. Litomerice, Ustek et Terezin ainsi que le centre ville de Roudnice nad Labem ont été proclamés zones de conservation nationale. Plusieurs villages de l’arrondissement de Litomerice ont été aussi proclamés zones de conservation nationale. La galerie de tableaux de Litomerice contient des œuvres d’art exceptionnelles. Le centre d’expositions de Litomerice organise de nombreux types d’évènements comme l’exposition Jardin de Bohême axée sur la culture des fruits et des légumes ou bien encore la foire aux appareillages domestiques et constructions Ma maison, mon château.

Parmi les beautés naturelles les plus connues, on compte la Suisse tchèque avec ses célèbres portes de Pravcicka, la pittoresque Porte de la Bohême dans la vallée de l’Elbe, les formations rocheuses de la muraille de Tiska et encore beaucoup d’autres. Pour ceux qui aiment le sport, la région d'Usti nad Labem a également beaucoup à offrir. C'est par exemple le nouvel hippodrome, le circuit automobile, le golf ; et tout cela à Most. La région a aussi de nombreuses pistes cyclables dont l’une d’entre elles réunira dans le futur Dresde à Prague. Les montagnes Métallifères (Krusne Hory) et celles de Lusace offrent d’excellentes conditions pour le ski.

Site Web de la région